ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
Toutes les Porsche
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact
Guide d' achat des Porsche

Guide d'achat Porsche 964 Turbo (1990-1992) 
 
 
 
La 964 Turbo est une voiture brutale, difficiles à exploiter pleinement, mais qui suscite toujours la fascination des Hommes. 
 
La 911 Turbo de troisième génération, appelée 964 Turbo ou encore Turbo 2 voire même 965 (plutôt le 3.6l). La 964 Turbo, élargie par rapport à la carrera 2, dispose aussi des rétroviseurs de 964 RS, de jantes de 18 pouces (à partir de la 3.6l). Elle dispose aussi d'une double sorties d'échappement et d'un imposant aileron arrière. L' équipement était très complet avec clim, intérieur tout cuir, siège électrique, radio cd ... 
 
Technique : 
 
La 964 Turbo 2 dispose encore du moteur 3.3l de l' ancienne version, modifié pour atteindre la puissance de 320 chevaux à 5750 tr/min, et le couple de 45 mkg à 4500tr/min, Grâce au turbo qui souffle à 0.7 bar. La vitesse maxi monte alors à 280 km/h. La Direction assisté devient de série, ce qui contribue à la maniabilité de l'auto. Le confort est de mise surtout par rapport à la Rs92. Mais le lancement du turbo (vers 4000 tr/min) peu progressif rends le pilotage délicat. 
 
Achat d' une Porsche 964 turbo : 
 
Les prix de ce modèle, assez bas à cause de la politique de répression de l'état, demeure autour de 30000 euros. La 964 turbo est une voiture fiable, mais qui demande un entretien coûteux et qui doit être rigoureux. Le seul problème de fiabilité et le Turbo, qui doit être changé vers les 100000-150000 km. (environ 2700 euros sans la main d'oeuvre). La consommation va de 12 litres à 30 litres suivant l'utilisation, ce qui vide le réservoir de 92 litres assez rapidement. 
 
Conclusion : 
 
La 964 Turbo, est une GT superbe, pleine de qualités et de sensation, mais qui demande des notion de pilotage et un bon porte feuille pour l'entretenir et la nourrir en essence. Cette Voiture intemporel impose le respect. 
 
Production :  
Turbo 3.3 (1990-1992) = 3 660 ex 
Turbo S Leichtbau (1992) = 86 ex 
 
 
Les plus : - Sensation 
- performances 
- équipement 
- Freinage 
 
Les moins : - Consommation 
- Pilotage délicat  
- poids 
- Véritable Piège à permis 
 
Guide d' achat Porsche 924 (1975-1985) 
 
 
 
La 924 a été lancée dans une époque ou les dirigeants de Porsche croient que la 911 n'a plus que quelque temps à vivre. Ces même dirigeants pense aussi que l' avenir passe par les moteurs refroidi par eau. Après un partenariat avec le groupe VAG, en novembre 1975, Porsche dévoile la 924 au concept novateur chez Porsche.  
 
Le design de la 924 est moderne, innovant et même plaisant. Par contre le volant, placé trop bas et non réglable gène les grands gabarit. L'équipement de série était assez faible, il fallait souvent aller voir dans la longe et onéreuse liste d'options. Mais bon, sur une auto de 125000 francs à l' époque, surtout une Porsche, il est presque normale qu' elle soit pas très bien équipé.  
 
Technique : 
 
(924 Gtr) 
 
Le moteur de 1965 d' origine Audi qui équipait les Audi 100, a été entièrement revue et corriger par Porsche. La puissance passe à 125 chevaux à 5800 tr/min, et le couple à 16.8 mkg à 3500 tr/min. Le moteur s'avère souple et onctueux. Le système transaxle fait ces début dans ce modèle (boîte, pont a l'arrière). 
Le freinage par contre est assez moyen a cause de freins à tambours à l'arrière d'origine VAG. 
 
Achat d' une Porsche 924 : 
 
La Porsche 924 bénéficie d' une côte très basse à cause de son image de "Porsche du Pauvre". 
On peut en trouver à partir de 1000 euros actuellement à 3000 euros pour un modèle en parfait état. Mais c' est auto on été acheter pour le blason et la renommé, ce qui en résulte par des voitures dans un état déplorable. De plus les frais de réparation pour la 924 ont des tarifs "très Porsche". Les pièces détachés et l' entretien et cher ( surtout la carrosserie ). 
Les 924 sont quand même fiable. 
 
(924 turbo et 924 s) 
 
Conclusion : 
 
La 924 est un modèle très important pour Porsche. Elle donne du plaisir a ceux qui veullent bien l'utiliser et elle est assez rapide et en plus moderne et plaisant à conduire.  
 
Les Plus : -Polyvalence 
-comportement 
-....Blason 
 
Les moins : -Image 
-Performances 
-état 
-Entretien 
 
Guide d' achat Porsche 968 (1991-1995) 
 
Porsche a créer la 968 pour remplacer la 944 qui a elle même été remplacer par la 924 que beaucoup de personnes considéraient comme une bâtarde (fruit d' un mélange VW-Porsche). 
La 968 est le seul vraie échec commerciale de la frime. Pourtant la 968 est une très bonne auto, pleine de qualité mais qui a été considéré comme trop fade .
 
 
La 968 repose sur une base de 944, elle est comparable a une 944 s2 restylée. Avec les feux de la 928, les rétros et jantes de 964. L'habitacle est bien finie bien équipé mais pourvue (c'est une habitude chez Porsche ) d'une liste d'options interminable. 
 
Technique :  
 
Sous le capot, le 4 cylindres 3 litres avec un système d' admission variable variocam. Le moteur qui fait 240 chevaux a 6200 tr/min est encore aujourd'hui le plus gros et le plus coupleux (31.1 mkg )des 4 cylindres. Il est aussi très sobre avec une moyenne de 10/12 litres au 100 km. Porsche adopte une Boîte 6, et sans supplément de prix la boîte tiptronic 4 vitesse pour la 968. La seule chose qu' il manque a se moteur, c'est la sonorité (pas mauvaise non plus) comparer a un flat 6. 
Le comportement routier a peut évolué depuis la 944, et reste très joueur et Performant grâce a une répartition des masses idéale (50/50). 
La direction assisté et l'excellent freinage, ainsi que la position de conduite très basse participe a l' agrément de conduite.  
 
Séries spéciale : 
 
-Club sport (CS) à partir de 1993 
La version CS de la 968 est dépouillée de quelques équipements et vendue beaucoup moins cher que la version normale. Le poids baisse de 50 kg. Les performances sont encore meilleur par rapport a la 968 "de base". 
-Turbo s Entre 1993 et 1994 (14 exemplaires) 
La puissance passe de 240 a 305 chevaux, et la puissance passe de 31.1 a 51 mkg de couple. 
 
 
 
Achat d' une 968  
 
La 968 n' est pas rare sur le marché de l' occasion , les prix varie entre 10000 et 20000 euros. L' entretien doit être rigoureux, mais le 4 cylindres et un modèle de fiabilité. La distribution doit être changé tout les 80000 km plutôt des 100000 km préconisé par Porsche. 
Il ne faut pas craindre les gros kilométrages mais les changements fréquents de Propriétaires . 
L'historique de l' auto et le carnet complet et aussi un gros plus appréciable. 
 
Conclusion  
 
La 968 est donc après tout une très bonne affaire et vous comblera de bonheur et pour un prix raisonnable.  
 
Les Plus : -Moteur/boîte agréable 
-comportement/freinage 
-finition 
-prix/performance 
 
Les Moins :-Entretient 
-sonorité 
-habitabilité 
-âme 
-Popularité 
 
 
 
 
 
Guide d'achat Porsche 914 : Lien vers Guide d'achat Porsche 914 
 
Guide d'achat Porsche 911 3.2l : Lien vers Guide d'achat Porsche 911 3.2l 
 
 

  
(c) Flav - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 4.05.2006
- Déjà 13943 visites sur ce site!